S-21, mémoire du génocide cambodgien

Entre 1975 et 1979, les Khmers rouges ont détenu et torturé 18 000 personnes dans ce lycée de Phnom Penh, transformé en l’une des 200 prisons du régime, qu’ils ont renommé « S-21 ». Il n’y eu que 12 survivants…

Etaient internés les intellectuels, les religieux, les étrangers, les musulmans, les opposants politiques ainsi que leurs familles entières afin de « purifier la société ». Le seul fait de porter des lunettes pouvait vous valoir une arrestation, qui était en elle-même preuve de votre culpabilité.

Les détenus étaient déshumanisés : dépouillés de leurs vêtements, ils étaient appelés par le numéro de leur cellule ou de la place qu’ils occupaient. Une véritable « bureaucratie de la mort » avait été mise en place avec une division des tâches pour diluer la responsabilité individuelle. La plupart des bourreaux étaient des adolescents endoctrinés par le régime.

Les prisonniers étaient torturés jusqu’à ce qu’ils fassent des aveux conformes à ce qui était attendu. Des expérimentations médicales étaient parfois pratiquées sur eux. Tout était mis en œuvre pour qu’ils ne meurent pas sur place, ni qu’ils se suicident. Une fois les aveux « conformes » obtenus, ils étaient convoyés vers les « champs de la mort » où ils étaient frappés à coups de barres de fer puis égorgés.

En 4 ans, les Khmers rouges ont décimé un quart de la population cambodgienne. Leurs méthodes n’ont rien à envier à l’horreur et à la barbarie du régime nazi, dont ils se sont manifestement inspirés. Un travail de mémoire difficile, parfois insoutenable, mais terriblement nécessaire, qui rappelle que toutes les idéologies radicales peuvent amener aux pires exactions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s