Repas de rupture du jeûne organisé par la FMG

Discours prononcé le samedi 25 juin 2016

Monsieur le Recteur de la Mosquée de Bordeaux, Cher Tareq Oubrou, Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureux d’être parmi vous, pour ce repas de rupture du jeûne, offert par la Fédération Musulmane de la Gironde à toutes celles et à tous ceux qui souhaitent participer à ce moment de fraternité.

Le mois Ramadan est un mois sacré dans la religion musulmane, le Ramadan étant l’un des 5 piliers de l’Islam.

En jeûnant, vous réalisez un acte d’ascèse. Un acte de purification, et de recueillement. C’est un moment de mise à distance des passions, et de délivrance de l’esprit.

C’est aussi, comme je le disais, un moment de fraternité : il permet de rappeler aux riches la compassion généreuse qu’ils doivent exprimer aux pauvres. C’est aussi un acte social, qui permet de conforter les liens familiaux, amicaux et sociaux.

Cette fraternité, c’est le véritable fondement de l’Islam, qui, comme nous le rappelait Tareq Oubrou le 25 mai dernier lors de la présentation de son dernier ouvrage, provient du mot « salam », qui signifie « paix ».

Le sens de ma présence ce soir, comme à chaque fois que je suis aux côtés des croyants pour les moments importants de leurs cultes, est de vous transmettre un message de soutien et d’amitié de la part d’Alain Juppé.

Comme vous le savez, le Maire de Bordeaux a une vision ouverte de la laïcité. Une conception dans laquelle chacun a le droit de croire, ou de ne pas croire. Et lorsque l’on est croyant, d’exprimer ses convictions religieuses, dans les limites de l’ordre public bien entendu. C’est d’ailleurs très exactement ce que dit la loi de 1905.

L’Islam est donc partie intégrante de la laïcité, et de la République, du moment qu’il en respecte les règles, comme toute religion.

Les opposer, comme le font malheureusement certains responsables politiques, de droite comme de gauche, n’a pour effet que d’alimenter le rejet de l’autre, la peur de l’autre, et donc les fractures et les divisions de la société française.

C’est pourquoi, il est aujourd’hui primordial d’apaiser, et de rassembler. Et de nous remémorer la devise de l’Union Européenne, en crise à l’heure actuelle mais dont l’objectif de rassemblement est plus que jamais nécessaire.

Cette devise, c’est « Unis dans la diversité ». Ce sera d’ailleurs le thème de notre prochaine Quinzaine de l’Egalité, de la Diversité et de la Citoyenneté, à laquelle participeront les Jeunes Musulmans de la Gironde, que je salue, ainsi que Tareq Oubrou, que je remercie très sincèrement.

Je vous souhaite un excellent Iftar.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s