Arrivée à Washington

Après un voyage quelque peu éprouvant avec des escales à Paris et Détroit, je suis enfin arrivé à destination. Ma valise quant à elle a fait une seule escale, mais a mis 24 heures de plus (merci Air France). Le premier jour était consacré à une visite de la ville de Washington, et nous a permis de nous reposer un peu avant de commencer le programme à proprement parler. Cela n’en a pour autant pas été inintéressant, bien au contraire.

 j11

Première surprise : la fenêtre de ma chambre d’hôtel (bravo aux organisateurs) donne sur une église qui a sur son fronton un rainbow flag, symbole de la communauté LGBT, sur lequel est inscrit « all are welcome ». Preuve de l’ouverture de l’ensemble de la société américaine à toutes les formes de diversité. Si nous étions aussi ouverts en Europe, il y aurait certainement moins de tensions.

j18

Ensuite la visite guidée nous a amenée à la Maison Blanche, qui paraît assez petite au final, mais qui dispose tout de même de plus de 100 pièces et 35 salles de bain.

Puis nous avons vu le Capitole, où siège le Congrès, qui dispose de la plus grande bibliothèque au monde, et la Cour Suprême, qui a la tortue pour emblème. Au moins les justiciables améri-cains sont prévenus de la lenteur de la justice…

j12

Poursuite du programme avec la visite du Mémorial Jefferson, qui a été Secrétaire d’Etat, Vice-président puis Président des Etats-Unis, et qui a joué un rôle majeur en faveur de la liberté de religion, encore si forte aujourd’hui, ainsi que dans l’arrêt de la traite négrière. Juste en face, entre ce mémorial et celui de Lincoln, se trouve un 3ème monument en mémoire de Martin Luther King. Il s’agit une roche, de laquelle se détache une partie avec la statue du pasteur, et où est inscrite l’une de ses citations « Out of a mountain of despair, a stone of hope ».

Et enfin, un magnifique moment avec la visite de la Cathédrale Saint-Matthieu. Sur le plan architectural, il s’agit sans doute d’une des plus belles cathédrales du continent avec un mélange de styles néo-byzanthin et néo-roman, et avec une inspiration issue de la Renaissance italienne. Nous sommes tombés pendant l’Eucharistie, avec de très beaux chants, et une intense fraternité de la part des fidèles, qui serraient les mains des gens qu’ils ne connaissaient pas en signe d’amour. Un moment magique.

j13

Une première journée réussie, avec une interrogation sur le statut de Washington, qui n’est pas un Etat. C’est un espace réservé par la Constitution au Congrès, qui en assure directement la gestion. Au départ, les habitants n’avaient pas le droit de vote. Progressivement les choses ont évolué, avec la création d’un conseil municipal, auquel le Congrès délègue ses pouvoirs d’administration de la ville (et peut les retirer, comme ça a été le cas une fois pendant plusieurs années). Un nouvel amendement (le 23ème) a été introduit il y a peu pour permettre aux habitants de voter lors des élections fédérales (ils envoient 3 grands électeurs), mais ils ne peuvent pas voter pour élire les membres du Congrès. Un statut qui nous semble bien curieux à nous autres européens, et qui démontre le poids de l’histoire aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s