« Pressions et impressions », une exposition sur l’homophobie dans le travail proposée par l’Autre Cercle

Discours prononcé le 14 novembre à la Cité municipale pour la présentation de l’exposition Mesdames, Messieurs, Je suis très heureux d’être aujourd’hui ici pour vous présenter « Pression et impression », une exposition de l’association l’Autre Cercle, qui vise à lutter contre l’homophobie dans le moACnde du travail. Je tiens à remercier pour leur présence à mes côtés mes collègues Jean-Pierre Guyomarc’h, conseiller délégué aux ressources humaines,  Philippe Fraile-Martin, délégué aux centres d’animations et centre sociaux, et Madame Rozasa, directrice des ressources humaines de la Ville. Cette exposition, tirée d’une bande dessinée, a reçu le 1er prix de l’appel à projets « Bordeaux pour l’égalité » 2014, car il porte sur un problème de société majeur : l’homophobie. Malgré tout les progrès qui ont été faits ces dernières années, il subsiste encore des difficultés dans notre société. Selon l’enquête de l’Institut national de veille sanitaire, près d’un tiers des personnes se reconnaissant comme homosexuelles (31%) déclarent avoir été victimes d’actes homophobes lors des 12 derniers mois (plusieurs réponses possibles) : · injures homophobes pour 28% · agressions physiques pour 6% · et pour le sujet qui nous concerne aujourd’hui, des brimades, critiques, mises à l’écart dans le milieu du travail en raison de leur orientation sexuelle pour 8% des répondants Les débats houleux qui ont entouré le vote de la loi « instituant le mariage pour tous » ont été accompagnés d’une intense montée de l’homophobie, allant même par endroit jusqu’à des agressions dans des bars gays, comme à Bordeaux et à Lille. L’association SOS homophobie confirme cette tendance avec une augmentation des signalements de 27 % entre 2011 et 2012, et de 78% entre 2012 et 2013. Alors que le sentiment d’acceptation de l’homosexualité n’a jamais été aussi élevé en France, on assiste paradoxalement à une augmentation de l’homophobie dont il ne faut pas sous-estimer les effets. Suite aux agressions survenues à Bordeaux, Alain Juppé a installé un groupe contact LGBT avec toutes les associations concernées dont l’Autre Cercle, avec pour objectif de participer à l’élaboration du futur plan de lutte contre les discriminations de la Ville de Bordeaux, qui sera intégré au Pacte de cohésion sociale et territoriale. L’implication de la municipalité dans ce domaine est d’autant plus importante que l’homophobie n’est pas une opinion, mais un délit : l’article 225-1 du Code pénal prohibe toute distinction opérée entre les individus en raison de leur orientation sexuelle (il existe en tout 20 critères dont l’origine et le sexe). L’article 225-2 du même code condamne à 45 000 euros d’amende et 3 ans de prison le refuse d’embaucher, la sanction ou le licenciement d’une personne en raison de son orientation sexuelle (il en va de même pour les 19 autres critères de discrimination) De plus, le code du travail élargit ces situations où les discriminations sont prohibées à la formation, à l’accès aux stages, au reclassement, l’affectation, la qualification, la classification, la promotion professionnelle, la mutation ou le renouvellement de contrat. Bien que non directement applicables dans la fonction publique, le juge administratif s’inspire néanmoins régulièrement de ce code pour en tirer des principes généraux du droit. Mais la dans la fonction publique, il y a un principe constitutionnel beaucoup plus fort que le code du travail : il s’agit du principe d’égalité qui est accompagné de nombreuses jurisprudences du Conseil d’Etat qui protègent les agents publics des discriminations dans le cadre de leur fonction. Merci à l’Autre Cercle pour cette magnifique initiative, qui a été soutenue par plusieurs autres collectivités en France, et bonne visite à toutes et tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s